Moët prêt à tout ?

Moët & Chandon le plus accessible des champagnes ?

C’est ce que semble vouloir communiquer la marque en proposant à Londres un distributeur à champagne…

Si l’idée peut faire rêver ( youpi, champagne à gogo), je reste perplexe.

On est d’accord, sur le fond, ça le change pas grand chose : après tout en magasin on prend soit même sa bouteille.

Par contre, dans la forme… et on sait à quel point la forme est importante pour les marques prémium et de luxe, faire un “distributeur” c’est désacraliser totalement la chose. C’est se mettre au même niveau que Coca, Pepsi ou Fanta, la marque est complètement vulgarisée, banalisée… effacée. On prend du Coca ou du Moet ce soir  ? Du Coca, ça fait des bulles aussi et c’est moins cher !

Je n’ai rien contre le fait que les marques de luxe/premium se rapprochent du mass market, il y a toujours de bonnes choses à prendre en “brisant” les codes d’un marché.

Mais si elles le font, elles doivent le faire de façon innovante. Adidas par exemple avait fait un “mur digital” où on pouvait choisir son modèle, le voir en 3d etc..

Une expérience comme ça aurait pu être inventée ici, quelque chose qui rende l’acte d’achat “magique”. Ici c’est simplement banal. On se contente de copier sans créativité, c’est l’anti-thèse du bon benchmark.

Blague à part, quelques images.

Moet-Chandon-Vending-Machine1 Moet-Chandon-Vending-Machine-Tweet

Une info trouvée sur Luxury Daily.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s